Interview um Radio – 100,7

E Méindeg, den 18. Januar war de Roby Theisen, Präsident vun AAH, am Interview beim Radiosender 100,7. Hien huet iwwert déi aktuell Situatioun an Haiti geschwat. Folgend ass den Extrait.

[dm]19[/dm]

Départ fir Haïti – 21.01.10

Haut, Donnëschden, den 21. Januar, fueren 3 Lëtzebuerger op Haïti. Et handelt sech hei ëm 2 Memberë vun den Associatiounen an engem Dokter. D’Reess geet vu Lëtzebuerg iwwer Santo Domingo op Port-au-Prince. Dëse Wee ass momentan, deen eenzeg méiglechen, well de Flughafen fir all europäesch Volen zou ass.

An der Dominikanëscher Republik ginn déi 3 Leit vun engem vun eise Mataarbechter empfaangen, fir dann zesummen um Landwee déi haitianesch Grenz ze passéieren.

Hir Aufgab, mat Ofrsprooch vun den Hëllefsorganisatiounen op der Plaz, besteet doranner, eng Eischtversuergung (Waasser, Iesswueren a Medikamenter) fir d’Awunner op der Rivière Froide z’organiséieren. Dësweidere soll eng besteehend Waasserleitung nees gefléckt ginn.

Séisme – 2e témoignage du 18.01.10

Lundi, le  18 janvier 2010, c’est-à-dire hier, on a reçu cet email de la part de notre collaborateur et ami Boyer qui s’est déplacé à Saint Domingue:

Bien chers amis bonjour!

Tout les membres de Action Avenir Haiti sont vivants, cependant, la mère de Félix et Barthol est morte et moi la maison que j’habitais est complèment détruite et je suis maintenant chez la mère de Pauline. Actuellement je suis en République Dominicanie pour vous écrire ce mail. […] Puis le seul moyen de nous venir en aide pour l’instant c’est par Western-Union, malheureusement en Haiti il n’y a pas de bureau.

Alors, cest pour cette raison je suis venu à Santo-Domingo pour savoir si vous voulez ou vous pouvez envoyer quelque chose. Dans l’école il y a beaucoup de gens et les demandes sont nombreuses et nous ne savons plus quoi faire. Ainsi, je suis venu à Santo-Domingo sans visa grace à mon attestation du D.N.I. Quand à la situation, je sais pas comment l’expliquer vu que c’est terrible, horrible et lamentable. Nous sommes devenus des clochars.

Puis, je tiens à vous dire que je dois retourner en Haiti ce jeudi pour être avec les gens. C’est tout ce que je peux vous dire pour l’instant, vu que je suis un mort vivant!
Pauline et tout le monde vous envoie des salutations amicales. Donc à demain.

Addi et mercis! pour tout!
Votre ami, Boyer Résp. de Protocole de AAH en Haiti.

L’association AAH dans les médias

Depuis mercredi dernier (13.01.10) l’association AAH était présente dans la presse.

  • Le Quotidien – 18.01.10
  • Le Quotidien – 14.01.10