Haïti – News 19.02.2010

Depuis dimanche dernier, Fraenz Scharpantgen est de retour d’Haïti avec de nouvelles informations de la situation sur place.

Ainsi, non seulement les conduites d’eau ont été réparées, mais une organisation américaine a même installé un système de traitement et de purification d’eau (Water Mission South Carolina).

La première des trois palettes envoyées (news du 4 février) vient d’arriver à Rivière Froide, elle contenait les bâches, les couvertures et le groupe électrogène.

Les collaborateurs haïtiens sont en train de faire des constructions de bâches en fonction de salles de classe provisoires. Des toilettes ont été installées dans la construction prévue et avec une pompe électrique l’eau du fleuve est acheminée pour les besoins de l’école. Les collaborateurs prévoient également d’organiser dès lundi, 22 février, une sorte de foyer de jour pouvant accueillir les enfants de l’école. Sur le site scolaire leur sont proposés des jeux et des activités de bricolage. Pour l’instant, il est interdit d’organiser des cours étant donné que les responsables attendent de nouveaux ordres du ministère national.

Avant son départ Fraenz a organisé ensemble avec Félix 10 tonnes de riz de l’organisation humanitaire ADRA pour 400 familles de Rivière Froide. Ainsi deux à deux les femmes se sont rendues chez ADRA pour recevoir contre ticket un sac de riz. Ensuite elles ont pu l’acheminer dans l’école à Rivière Froide. Dans ces centres ne sont autorisées que les femmes, étant jugées plus responsables et plus paisibles que les hommes.

Quels projets imminents pour le futur?

  • La demande de tentes devient toujours plus importante, la saison des pluies approche. AAH Luxembourg est en train de réfléchir sur un second envoi aérien de tentes.
  • L’idée d’un magasin communautaire a été développée, mais n’est pas encore très concrète: faire en sorte que les gens du quartier puissent prêter du matériel et des instruments de travail pour réparer les maisons du quartier.
  • Sur le terrain de l’école de nouveaux aménagements sont nécessaires. Beaucoup de questions se posent: démolir le bâtiment existent ou le réparer? Quelles nouvelles constructions seront à prévoir?
  • Au moment où le port sera opérationnel, envoyer le container (déjà prévu pour début janvier).

Comme on peut constater, le comité AAH se pose beaucoup de questions sur le « comment procéder », et cela toujours en collaboration avec ses partenaires sur place.