Projet d’apiculture

En avril 2006, l’idée d’installer des ruches nous avait été bien expliquée dans un rapport détaillé rédigé par Tony et Barthol. Après en avoir discuté au comité, le versement de la somme de 1764 USD, représentant 70% du soutien financier demandé, avait été décidé unanimement. Le solde restant dû, ne serait versé qu’après un premier rapport.

Pourquoi ce projet d’apiculture?

L’apiculture est une activité qui offre beaucoup d’avantages. D’abord elle n’a aucun effet néfaste sur l’environnement. Au contraire, elle contribue à sa protection en favorisant le maintien de la couverture végétale, car les ruches nécessitent un emplacement ombrageux aux heures les plus chaudes de la journée.

C’est une activité dont les produits (notamment le miel) constituent une source de revenus pour le producteur, les produits dérivés de cette activité étant d’une grande valeur nutritive et médicinale. Etant donné qu’il y a une température ambiante de 25 à 30 degrés pendant toute l’année, la récolte se fait normalement deux fois par an, si la pluie tombe. S’il n’y a pas de pluie, il n’y a pas de fleurs et par conséquent il n’ y aura pas de miel. Dans une première récolte Tony pense récolter 20 gallons US de miel et dans une deuxième, qui est généralement plus mince, 10 gallons US sur dix colonies d’abeilles. En une année, environ 110 litres de miel peuvent être récoltés et vendus dans les supermarchés.

2009: Après pas mal d’inconvénients concernant la fabrication des ruches commandées en 2006, elles sont désormais prêtes à l’emploi. Tony pourra donc enfin en profiter et commencer à rembourser son microcrédit.