Année scolaire 2009/10

Septembre 2009 – Décembre 2009

Depuis le 14 août 2009 nos amis haïtiens sont en possession de la clé de notre ancien bâtiment scolaire. Cela veut dire que dès lors ils peuvent commencer avec la construction du mur, des latrines et les réparations urgentes du bâtiment. du 17 au 4 septembre nous avons fait des transfers Western Union pour la somme totale de 12000 $US.

Le 14 septembre l’école Le Reformiste a pu de nouveau ouvrir ses portes. Pour cette année scolaire tous les cycles sont représentés: 1ère, 2e et 3e année préscolaire, 1ère, 2e, 3e, 4e, 5e et 6e année fondamentale. Pour la 6e année scolaire un nouveau professeur, Béa Jean Daniel, a été engagé. Ainsi ils sont maintenant 9 professeurs, plus le directeur pédagogique, le directeur lui-même, son assistant ainsi que le gardien, les deux cuisinières et l’aide-jardinière.

Un plan futur est de construire un nouveau campus scolaire où chaque classe aura sa salle de classe, ce qui pour l’instant, vu les possibilités réduites du bâtiment, n’est pas possible.

Anpil felisitasyon pou bon travay!!!

Vous pouvez vous convaincre des travaux réalisés pendant les vacances d’été en regardant l’album-photos ci-dessous!

[nggallery id=13]

Janvier 2010 – Mars 2010

Le tremblement de terre du 12 janvier 2010 a sérieusement endommagé le bâtiment scolaire. Il est fissuré à tel point que nous ne pouvons plus l’utiliser tel quel. Un expert de la Croix Rouge nous a confirmé cela. Pour l’instant le bâtiment est seulement utilisé comme lieu de stockage pour le riz et l’huile qui a été acheté pour les besoins des plus nécessiteux du quartier qui ont tout perdu parce que leur “maison” a été entièrement détruite. Fränz Scharpantgen, ensemble avec le comité AAH Rivière Froide avait réussi à obtenir 10 tonnes de riz pour la population du quartier auprès d’ADRA. Or seules les femmes pouvaient aller le chercher en taptap à Port-au-Prince avec des billets spéciaux valables seulement une et même matinée.

[nggallery id=18]

Dans un premier temps, lors du voyage de Fränz Scharpantgen  avec le médecin Claude Weber (23 janvier au 14 février ), la cour de l’école a été utilisée comme dispensaire médical pour apporter un premier soin d’urgence aux blessés par le tremblement de terre.

[nggallery id=22]

Maintenant, dès le 22 février les professeurs, ensemble avec la direction de l’école Le Reformiste ont décidé la mise en place d’un Camp Anti-Stress pour enlever tous les enfants de la rue et leur changer un peu d’idées. Pour cela il fallait encore de nouveaux aménagements sur le terrain de l’école. Le dispensaire étant transféré chez les Petites Soeurs de Ste Thérèse, la cour de l’école a été complètement nettoyée, la dalle devant la porte coulissante renouvelée, les toilettes aménagée, les responsables s’occupent de l’installation de salles de classes provisoires sous des constructions à bâches pour faire fonctionner une sorte de foyer de jour pour les écoliers, appelé Camp Anti-Stress.

[nggallery id=23]

Etant donné qu’ils n’ont pas droit à reprendre les activités scolaires jusqu’à nouvel ordre du ministère national, les enseignants s’engageront à faire des petits jeux et des activités de bricolage. Cette activité est appelée Camp Anti-Stress. Ils jouent et chantent ensemble et reçoivent un repas chaud par jour.

[nggallery id=24]

La machine de traitement de l’eau, qui nous a été mise à disposition de “Water Mission California” a été installée définitivement dans la cour de l’école pour servir à ses besoins et aux besoins des citoyens sans qu’on en abuse.

[nggallery id=20]

Pendant nos voyages en mars et avril, nous avons commencé à faire les premiers plans éventuels pour une reconstruction de l’école Le Reformiste, ensemble avec un ingénieur haïtien, M. Jean Gabriel Clotaire.

[nggallery id=21]

Avril 2010 – Août  2010

Martine Kayser, une volontaire partie en Haïti de mars jusqu’en août a beaucoup travaillé avec les professeurs de la section Kindergarten, notamment en leur montrant comment organiser le jeu libre et créatif avec les jouets collectionnés en 2009, et le dessin libre.

Fin Mai Martine et Roby étaient présents à l’école lors d’une deuxième distribution de tentes envoyées par container en Haïti.

[nggallery id=26]

Comme la chaleur en-dessous des bâches commençait à devenir de plus en plus insupportable et que la période des pluies s’approchait en juillet, les responsables AAH Rivière Froide ont commencé à découvrir le toit de l’ancien bâtiment pour utiliser les poutres et les tôles pour construire des salles de classe provisoires le long du mur. L’années scolaire 2009-2010 s’est prolongée jusqu’au 1er août dû aux mois chômés à cause du tremblement de terre.

[nggallery id=25]